MENACES SUR LA SANTÉ

Les vérités scientifiques ignorées ou censurées par les medias et les réseaux sociaux

Une équipe de médecins espagnols vient de publier dans le « Journal of Steroid Biochemistry and Molecular Biology » une étude très intéressante sur les bienfaits de la vitamine D pour les patients hospitalisés avec le covid-19 :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7456194/

C’est un essai randomisé en double aveugle qui montre que seulement 2 % des patients ayant reçu de la vitamine D en plus du traitement standard de cet hôpital ( hydroxychloroquine + azythromycine ) devront être admis en unité de soins intensifs, alors que 50 % de ceux qui ont reçu le traitement standard sans adjonction de vitamine D se retrouveront en unités de soins intensifs.

Voici un court extrait d’une vidéo du Dr Campbell s’étonnant à juste titre que ni l’OMS ni aucune des agences nationales s’occupant de santé publique n’aient lancé elles-mêmes un essai randomisé à grande échelle sur la vitamine D, alors que celle-ci semble particulièrement efficace et ne coûte presque rien…et bien qu’elles aient déjà été informées de la probable efficacité de celle-ci depuis de nombreux mois.

Le Dr Campbell, dont on peut voir la vidéo entière ici, trouve à juste titre qu’il y a là un comportement contraire à l’éthique en matière de soins, car il prive volontairement de nombreux malades d’une thérapie efficace.

Notons au passage le caractère très pédagogique de cette vidéo, où le Dr Campbell se donne la peine d’expliquer un sujet complexe de manière compréhensible. Il serait fort utile qu’il y ait plus d’initiatives comme celle là, cela éviterait bien des affirmations erronées sur ces sujets scientifiques.