MENACES SUR LA SANTÉ

Les vérités scientifiques ignorées ou censurées par les medias et les réseaux sociaux

Le Dr Peter McCullough a récemment été interviewé par France-Soir sur l’efficacité et les effets secondaires des vaccins contre la Covid19.

Précisons que le Dr McCullough est une personne tout à fait crédible, une autorité internationalement reconnue dans le domaine des risques cardiovasculaires liés aux maladies rénales chroniques ( plus de 1000 publications ).

Voici un extrait de cet entretien ( que l’on peut voir en entier ici ) où il donne la synthèse actuelle des effets secondaires inquiétants des vaccins contre la Covid19 :

Ainsi aux USA, au 11 Juin 2021, il y avait eu pour ces vaccins,  358.379 effets secondaires, et près de 6.000 décès recensés ( et vérifiés par la CDC ) selon la base de données VAERS.

A comparer aux 6.000 effets secondaires et 25 morts annuels pour la totalité des autres vaccins, selon cette même base, soit 20 fois plus d’effets secondaires, et 240 fois plus de morts que pour la totalité des autres vaccins.

C’est donc un “signal d’alerte massif”, selon le Dr McCullough.

Et pendant ce temps-là, sans guère se soucier de ces signaux d’alerte, l’hystérie pro-vaccinale s’amplifie un peu partout, et notamment en France, réclamant de façon de plus en plus pressante une obligation vaccinale partielle ou même générale, ou l’interdiction aux non-vaccinés d’entrer dans certains lieux, créant ainsi de fait un apartheid entre vaccinés et non-vaccinés.

Ces gens là sont-ils conscients du caractère criminel de leurs intentions ?

Car comment caractériser autrement le fait d’imposer une obligation vaccinale avec des produits qui tuent bon nombre de personnes, lorsqu’ils ne les estropient pas, et alors même que l’on sait que ces produits sont de moins en moins efficaces contre les nouveaux variants ?